Quel est le prix d’un poêle à granulés ?

Actuellement, plus de 800 000 foyers en France sont équipés d’un poêle à granulés de bois. La hausse constante du prix des énergies fossiles figure parmi les causes de l’engouement pour ce type de combustible innovant. D’ailleurs, la vente de cet appareil représente environ 90 % du marché des chauffages domestiques.

Les différents tarifs liés à l’utilisation d’un poêle à granulés

Si vous envisagez d’installer un poêle à granulés dans votre jardin ou sur votre terrasse, préparez votre budget en tenant compte de divers points.

Combien coûte un poêle à granulés ?

Dans le commerce, vous trouverez une grande variété de poêles à granulés, dont le prix varie selon le modèle, le matériau de conception, la puissance et la marque. Comptez entre 1 500 et 5 500 € pour un appareil adapté au chauffage d’une pièce de 100 m2, et entre 2 800 et 7 000 € pour chauffer les grands espaces de plus de 100 m2. Voici quelques fourchettes de prix selon le matériau, le type de pose et la technologie embarquée :

| Types de poêle à granulés | Prix | |---------------------------------------------------------------------------------|-----------------------------------| | Le prix d’un poêle à granulés avec une tôle en acier et en fonte | Entre 1 500 et 2 300 € | | Le prix d’un poêle à granulés en fonte et avec des briques réfractaires | Entre 2 300 et 3 500 € | | Le prix d’un poêle à granulés design | Entre 2 000 € et 4 600 € HT | | Le prix d’un poêle à granulés suspendu | Entre 1 200 et 8 000 € | | Le prix d’un poêle à granulés italien | Entre 4 000 et 10 000 € |

À combien s’élève l’installation d’un poêle à granulés ?

Afin de garantir le bon fonctionnement de votre appareil, confiez l’installation de votre poêle à granulés à un professionnel. Voici le coût selon le type d’intervention requise :

| Type d’intervention | Prix | |---------------------------------------------------------------------------------------------------|--------------------------| | Simple remplacement du poêle et tuyauterie opérationnelle | Entre 150 et 500 € | | Pose du poêle et insertion d’un tuyau flexible en acier inoxydable dans la cheminée | Entre 600 et 900 € | | Installation d’une nouvelle tuyauterie en inox ou en acier et d’un système de ventilation | A partir de 900 € |

Quels sont les facteurs qui influent sur le prix du poêle à granulés ?

Le prix d’un poêle à granulés varie selon le matériau du foyer et/ou de son revêtement. Le type de combustion (combustion simple, double combustion ou turbo-consommation) constitue un autre point essentiel ayant un impact considérable sur ce coût. La puissance de l’appareil est un facteur non négligeable qui détermine son prix. Outre les performances techniques, le prix d’un poêle évolue en fonction de son aspect esthétique.

Quelles sont les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à granulés ?

Malgré ses performances et son rendement important, le poêle à granulés est assez coûteux. Afin de réduire les frais d’achat, des aides, des primes et des subventions sont proposées par l’État. Les travaux d’installation de ce chauffage sont éligibles : * Au Cite ou Crédit d’Impôt sur la Transition Énergétique ; * À l’éco-prêt à taux zéro remboursable sur 15 ans ; * À la TVA réduite de 5,5 % ; * Aux aides financières octroyées par l’Anah, les fournisseurs d’énergie et les collectivités locales.

Les autres frais relatifs à l’usage d’un poêle à granulés ?

Une fois que vous utilisez votre poêle à granulés, il est recommandé de l’entretenir au moins une fois par an. Le ramonage de la cheminée constitue l’un des facteurs importants vous assurant un confort d’utilisation optimal.

Les principales caractéristiques d’un poêle à granulés

poele a granules prix

Le poêle à granulés constitue l’un des plus grands concurrents des autres systèmes de chauffage, notamment celui au gaz, à l’électricité ou au fioul. Comme son nom l’indique, il est alimenté grâce à des résidus de bois moulés en petits grains. Cet appareil garantit une autonomie de chauffage allant d’une journée à deux jours. Le poêle à granulés programmable avec son prix accessible à tous permet de chauffer une habitation pendant plusieurs jours en ne l’activant que quelques heures par jour. Découvrez ici les informations utiles concernant le poêle à granulés.

### Quelle est la différence entre un poêle à granulés et à pellets ? En règle générale, le poêle à granulés et le poêle à pellets sont tous deux des appareils de chauffage au bois alimentés avec le même combustible. En effet, le granulé de bois désigne également le pellet, un mot d’origine anglaise synonyme de balle. Les pellets ou les granulés résultent du compactage de la sciure de bois. Le prix du poêle à pellets est d’ailleurs le même que celui du modèle à granulés. Dans le commerce, vous pouvez trouver des poêles à pellets silencieux qui, comme leur nom l’indique, se distinguent par leur faible nuisance sonore en cours d’utilisation.

Comment choisir un poêle à granulés ?

Lors de l’achat d’un poêle à granulés, vérifiez sa consommation. Cette consommation varie selon les performances énergétiques de la maison. Déterminez également le rendement de l’appareil et la puissance adaptée à la superficie à chauffer.

Quels sont les différents types de poêle à granulés ?

Vous pouvez trouver 4 grandes familles de poêle à granulés : * Le poêle ventilé ; * Le poêle à convection naturelle ; * Le poêle canalisable ; * Le poêle hydraulique.

En fonction de l’aménagement de votre logement, vous pouvez aussi orienter votre choix vers le poêle à granulés à ventouse accessible à un prix de 1 290 € à 5 490 € HT. Si vous envisagez de rénover une cheminée existante, le poêle à granulés encastrable répond certainement à vos besoins. Son prix est compris entre 3 000 et 4 500 € HT.

Comment entretenir un poêle à granulés ?

L’entretien d’un poêle à granulés est indispensable pour optimiser ses performances à tout moment. Il est même recommandé dès la première année d’utilisation. Le coût de maintenance d’un poêle à pellets varie entre 90 et 180 €. Vous pouvez également effectuer le ramonage de la cheminée au moins une fois par an. Pour cela, prévoyez entre 50 et 90 €.

Quels sont les points forts d’un poêle à granulés ?

Le principal avantage d’un poêle à granulés réside dans sa capacité à consumer les granulés de façon autonome. Certains modèles sont même pourvus d’un réservoir ou d’un système performant assurant un fonctionnement automatique allant d’un à 4 jours. Cette option offre la possibilité de contrôler minutieusement le niveau de chauffe. Le poêle à pellets est également apprécié pour son rendement élevé lui permettant d’assurer le rôle de chauffage central. Découvrez plus de précisions sur les avantages d’un poêle à pellets dans cette vidéo :

### Combien consomme un poêle à granulés ? Le poêle à granulés consomme en moyenne 1 kg de pellets par heure de fonctionnement. Cette consommation est évaluée à 2 ou 3 tonnes de granulés par an. Outre le combustible d’alimentation, ce type de chauffage requiert souvent de l’électricité pour démarrer, ventiler ou pour sa programmation. La consommation de courant électrique d’un poêle à granulés est estimée à moins de 1 kW par jour.

Les autres types de poêle à bois

Outre le poêle à granulés ou à pellets, il existe également d’autres types de poêle à bois. Parmi les plus courants, retrouvez le poêle de masse et le poêle mexicain.

Le poêle de masse

Le poêle de masse se distingue par son poids volumineux pouvant atteindre 1 tonne. Il est entièrement fait de pierre et dispose d’une capacité à accumuler la chaleur avant de la restituer lentement. L’installation du poêle de masse est loin d’être une opération simple puisqu’elle requiert le renforcement de la dalle. Le prix d’un poêle de masse varie selon son matériau et sa taille. Comptez entre 3 000 et 5 000 € pour un modèle en fonte ou en céramique, entre 5 500 et 8 000 € pour un autre en faïence et entre 8 000 et 16 000 € pour un appareil en béton. L’entretien du poêle de masse est vital pour assurer son bon fonctionnement. Videz les cendres toutes les 2 à 3 semaines et nettoyez la vitre quotidiennement.

Le poêle mexicain

Le poêle mexicain ou brasero mexicain est un appareil de chauffage qui peut servir d’appareil de cuisson. Le poêle mexicain se pose souvent en extérieur et est conçu en argile. Le poêle mexicain ne requiert aucun entretien particulier, il suffit de le mettre à l’abri les jours de pluie ou de gel. Le prix d’un poêle mexicain oscillent entre 150 et 300 €.