Quels sont les avantages réels d’un poêle à pellets ?

Il existe plusieurs modèles de poêle à pellets silencieux. En dehors de leur marque et de leur puissance, ces dispositifs se caractérisent par leur nuisance sonore. En effet, le terme « silencieux » ne veut pas dire que vous n’entendrez quasiment aucun bruit émanant de l’appareil lorsqu’il est en marche.

Comment ça marche ?

Le poêle à pellets est un appareil qui sert à réchauffer votre foyer en hiver ou lorsque vous avez besoin de chaleur de manière ponctuelle. Son principe de fonctionnement ? À la manière d’une cheminée, l'air frais pénètre depuis le foyer du poêle pour s’y réchauffer avant de ressortir par le haut. L'air chaud, connu pour être plus léger, va remonter pour comprimer l’air froid, le forçant à redescendre vers le bas, et le même cycle recommence. Les pellets sont le combustible utilisé par cet équipement.

1 poele a pellets silencieux

Parmi les nombreux avantages d’un poêle se trouvent les économies qu’il assure sur la facture d’électricité. Afin d’en savoir davantage sur le sujet, découvrez sur cet article comment recevoir une prime vous récompensant de vos efforts pour diminuer votre consommation en énergie. Les fabricants sont nombreux à proposer le poêle à granulés dans leur gamme de produits. Il en existe ainsi une multitude de modèles, chacun possédant ses spécificités. En ce qui concerne le poêle à pellets silencieux, son premier avantage est qu’il est plus ou moins autonome selon les options qui le caractérisent. Le poêle à pellets silencieux se sert d’un ventilateur pour contraindre l’air à circuler. Pour ravitailler le foyer en combustible, il est également doté d’un motoréducteur qui fait tourner une vis sans fin. Cette dernière va alterner l’ouverture et la fermeture du clapet d’où sortent les pellets. Ces deux composants, le ventilateur et le motoréducteur, constituent, entre autres, les éléments qui génèrent du bruit à l’intérieur d’un poêle à pellets silencieux. Voici une vidéo qui montre le fonctionnement d’un poêle à pellets.

Il est possible de classer ces modèles d’appareil par ordre de nuisance sonore. Pour ce faire, les techniciens mesurent le bruit en décibel (dB). Voici un tableau qui vous donne des points de comparaison en ce qui concerne cette mesure.

| Niveau sonore | Son correspondant | |---------------------|---------------------------------------------| | 70 à 80 dB | La voix humaine | | 40 à 50 dB | Le bruit de la pluie | | 30 à 40 dB | Les bruits dans la forêt | | 20 à 30 dB | Le tic-tac de l’aiguille d’une montre | | 0 à 10 dB | Studio d’enregistrement |

Un poêle à granulés avec un ventilateur silencieux doit généralement afficher un niveau sonore compris entre 32 à 36 dB. D’ailleurs, il est difficile de faire mieux avec la technologie actuelle. La puissance nécessaire pour obtenir un tel rendement se situe approximativement entre 6 et 8 kW. Voici deux modèles de poêle à pellets 6 kW silencieux : * Le poêle à granulés silencieux Edilkamin : de fabrication italienne, il est proposé en modèle Forma ; * Le poêle à granulés silencieux Hoben : made in France, il se situe parmi les modèles les plus performants et rentables pour ne citer que le Hoben H6.

Et son installation ?

De manière générale, l’installation d’un poêle à granulés est simple, suivant la catégorie d’appareil que vous envisagez d’acquérir. Voici deux grandes classes qui sont à votre disposition sur le marché :

Le poêle de masse

Le poêle de masse est un vrai mastodonte de 1 à 6 tonnes ! Fabriqué avec des matériaux lourds comme la brique, la pierre ou le béton, il impose une mise en œuvre complexe et nécessite un certain savoir-faire. L’installation d’un poêle de masse nécessite incontournablement l’intervention d’un professionnel. L’image ci-dessous montre une version de poêle de masse maçonné.

2 poele a pellets silencieux

Malgré ses défauts, cette catégorie de poêle est appréciée pour sa haute performance. Parmi tous ses confrères, il est le seul capable de restaurer durant plus de 24 h, la chaleur qu’il a emmagasinée au cours d'une flambée intense qui n’a duré que 3 h. Pour entretenir un poêle de masse, rien de plus simple : il suffit de vider le cendrier une fois qu’il est plein, et d’effectuer un ramonage une fois par an. Profitez de cette dernière étape pour inspecter les divers conduits du système.

Le poêle à pellets classique

Il s’agit du poêle à pellets le plus facile à installer … à condition de savoir bricoler. Si vous avez la réponse à ces questions suivantes, alors vous pouvez vous lancer :

  • Quel type de poêle devrais-je choisir ? Étanche ou non étanche ?
  • À quel endroit de la maison vais-je l’installer ?
  • Par où sortira le conduit de fumée ?
  • Est-il nécessaire de prévoir une prise d’air extérieure ?
  • Quelles sont les normes qui s’appliquent ?

Le poêle à pellets classique est élaboré dans un alliage de fer et de carbone, puis enveloppé entre autres avec de la céramique ou une pierre ollaire. La version la plus basique est le poêle mexicain ou encore brasero mexicain. Permettant à la fois de réchauffer votre terrasse et de réaliser un super barbecue party, le poêle mexicain s’installe à l’extérieur de la maison. D’ailleurs, grâce à sa simplicité, le poêle mexicain est facile à entretenir si vous souhaitez investir dans un brasero affichant une longue durée de vie. Il vous suffit de respecter ces 3 points : * Verser du sable au fond de la cuve pour absorber les graisses résultant des cuissons. * Laisser le foyer s’éteindre de lui-même. Si vous l’aspergez d’eau ou d’un tout autre liquide, la terre cuite risque de se détériorer. * Protéger votre brasero lors des intempéries par le biais d’une bâche de protection ou tout autre moyen afin que votre brasero ne se gorge pas d’eau.

Un poêle à granulés consomme en moyenne 1 kg de combustible par heure. Bien sûr, ce chiffre dépend du mode sur lequel l’appareil fonctionne. Si l’on étend ce chiffre sur une année, le poids de granulés brulés se situe entre 2 à 3 tonnes.

À quel prix ?

Le prix d’un poêle à pellets est assez difficile à situer, sauf si l’on considère, une fois de plus encore, sa catégorie. Dépendant de la finition et des options proposées par le fabricant, le poêle de masse a un prix pouvant aller de 5 000 à 30 000 € ! Par ailleurs, le poêle à granulés silencieux a un prix qui peut se situer entre 1 200 et 6 000 €. Moins élevé, de par l’utilisation de matériaux « ordinaire », le prix d’un poêle mexicain peut pour sa part démarrer à moins de 35 € !